Vous avez du mal à perdre cette graisse abdominale disgracieuse et, de manière générale, à mincir ? Pourtant, la nature vous aide messieurs ! Si, si… En partant de ce constat, voici nos conseils pour vous accompagner.

Si l’envie de perdre du poids est répandue du côté de la gent féminine, les hommes ont eux aussi leurs petits complexes et soignent de plus en plus leur silhouette. Et tout particulièrement les plus de 30 ans, qui découvrent que le trio « bière pizza et ventre plat » ne fonctionne plus comme au bon vieux temps ! Bonne nouvelle pour eux : la nature les a dotés d’hormones bien généreuses !

Un avantage naturel

Être un homme, une spécificité qui a toute son importance lorsqu’il s’agit de perdre du poids. En effet, un homme aura plus de facilités qu’une femme pour venir à bout des kilos en trop, simplement en rééquilibrant son alimentation et en appliquant les exercices qui vont cibler les zones spécifiques.
Eh oui, chers messieurs, la testostérone et l’hormone de croissance favorisent le déstockage des graisses et permettent de créer de la masse musculaire. Pour augmenter leur production, le rendement de l’exercice physique est largement meilleur chez l’homme que chez la femme.

Et si les sports d’endurance tels que la course à pied sont des grands classiques pour perdre  du poids, le schéma est quelque peu différent après 30 ans. En effet, la sécrétion de la testostérone et des hormones de croissance diminue avec l’âge. Ainsi, il est également opportun de s’adonner aux sports à efforts intenses tels que le sprint, le HIIT, les sauts (exercices de pliométrie) ou la musculation, plus largement. Afin d’effectuer ces exercices adrénergiques, le corps de l’homme va déclencher une réaction pour se débarrasser des graisses en augmentant les deux hormones principales : la testostérone et l’hormone de croissance. La croissance du taux d’hormones déclenche ainsi un processus d’amaigrissement et favorise le développement du muscle aux dépens de la graisse.

Des habitudes simples à adopter

1. Faire des exercices de pliométrie

Pompes sautées, squat jumps, ces exercices de haute intensité vont permettre au corps de continuer à brûler des calories même après l’effort ! Un bon moyen d’oxyder les graisses grâce à un besoin calorique plus élevé.

2. Courir à jeun le matin de temps en temps

Courir à jeun le matin permet de puiser dans les réserves de graisse stockées durant la nuit. Attention toutefois. « C’est possible, le corps est capable de le faire. Mais physiologiquement, c’est une situation particulière : l’organisme va aller puiser dans les graisses, on sera moins capable de fournir un effort important et on ne sera pas dans une condition optimale pour être performant, estime Eve Tiollier, nutritionniste à l’Insep. Si on veut perdre du poids, on peut l’envisager de temps en temps, effectivement… Mais le matin, à jeun, notre glycémie est basse, on s’expose donc à une hypoglycémie. » 

3. Oublier les sucres à indice glycémique élevé (dits sucres rapides)

Ces sucres augmentent rapidement le taux d’insuline, qui est une hormone de stockage qui favorise la prise de poids !

4. Oublier la bière !

De la même manière, ne consommez plus de bière, son indice glycémique est record (110) ! Et fausse idée reçue : ça n’aide PAS à récupérer !

5. S’hydrater avant les repas 

Bien boire de l’eau avant les repas permet de ressentir la sensation de satiété beaucoup plus tôt et donc de manger moins !

©2018 Lebonsport.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account